lundi 3 juillet 2017

Coup de coeur !!!

Ouh lala lala !!! 
Joie, bonheur, légèreté, densité, lumière, chaleur, humanité.
Voilà les premiers mots qui me viennent quand je pense à :




Roz est une robot échouée sur une île.
Quelques malicieuses et curieuses loutres vont la mettre en marche, et débute alors pour cette carcasse de ferraille la découverte de la nature, des animaux, du langage, de l'entraide, de la maternité, de la mort, de la vie...
A travers cette robot l'auteur, Peter Brown, nous ramène à l'essentiel, nous parle de transmission, de respect, d'amitié, aaahhh ! Mais c'est trop beau : d'une simplicité tout belle, et d'une puissance toute forte !
Comment parler de l'humain à travers un robot ! Peter Brown l'a fait !
Quelques illustrations de l'auteur ponctue merveilleusement le récit, bref, je n'ai qu'un mot : BRAVO !

Robot Sauvage, Peter Brown, Gallimard jeunesse

vendredi 16 juin 2017

Whouuuaaaaaiiiii ! C'est l'été !


Mais oui ! Mais voyez ce soleil ! Cette lumière ! Cette chaleur !
Oui, bon, c'est vrai il fait chaud, très chaud... voici donc, pour vous rafraîchir, les albums désaltérants de la sélection été des Passagers !

 Allons d'abord ouvrir la maison de famille, la maison des vacances, avec ses pièces toujours fraîches, les rires qui résonnent dans les escaliers cirés, les citronnades au retour de la plage, les siestes à l'ombre du vieil arbre... Ah lala ! Quel rêve, quel plaisir !
On pourrait presque croire qu'elle est à nous cette maison magnifique !
Ouvrez vite les pages de cet album, ouvrez vite la porte de cette Belle Maison !

Si il y a bien un endroit frais c'est là-bas ! Bon, il faut une fusée, des combinaisons et c'est un long voyage, mais ça vaut le coup ! 
"Mais où ça ?" me demandez-vous.
 Sur la lune pardi ! et oui ! 
Rejoignez cette bande de Toutous qui décide d'aller y faire leur goûter !
Enfin, y'a deux trois trucs auxquels ils n'avaient pas pensé...
Très très drôle !!!


 Vous n'entendez pas ?
Ce petit bruit là... écoutez, l'eau qui cours entre les cailloux, l'eau qui roule sur les graviers, et qui vous chatouille les doigts de pieds... 
Aaah ! Se rafraîchir à la source !

Bon, allez : maillots de bain, serviettes, bouées, on est partis ! Rendez-vous à la rivière !
Viiiiite ! 





Belle Maison, Anaïs Brunet, Sarbacane
Un goûter sur la lune, Dorothée de Monfreid, Loulou et Cie 
Vite, à la rivière ! Yuichi Kasano, nobi nobi

dimanche 21 mai 2017

Petits mais jolis !


J'irai même plus loin : petits mais trèèèèès jolis !


Commençons par ce petit bonhomme de Petit Pois : Petit Pois est petit depuis qu'il est né, tant qu'il est petit ça va, mais quand il grandit, il grandit pas ! Et à l'école la différence de taille devient de taille et difficile à vivre, bref, on s'inquiète un peu, on se demande, que va-t-il devenir ?... mais Petit Pois ne va pas se démonter, et faire de sa taille un atout et une fierté ! Un texte mimi de Davide Cali et le dessin tout doux de Sébastien Mourrain.

 Gros-Lapin nous revient avec, cette fois-ci, une petite envie !
Mais une petite envie de quoi ? Et bin il ne sait pas trop notre Gros-Lapin, mais il sent bien que quelque chose cloche, que quelque chose le titille, que quelque chose l'appelle...!
Le texte délicieux de Ramona Badescu et les dessins miraculeux et joyeuseurs ( qui mettent en joie ) de Delphine Durand !
Vive le retour de Gros-Lapin !

 Et pour terminer, une de mes collections documentaires préférées : Mes années pourquoi ! Aujourd'hui, Les petites Bêtes ! Ouiiiii ! Celles qui gratouillent, qui bourdonnent, qui bzzzzzzzt et qui crrrrrcrrrr ! Des albums toujours aussi jolis et bouillonnants d'informations : à mettre directement dans son filet à papillons !


Petit Pois, Davide Cali et Sébastien Mourrain, Actes Sud Junior 
La petite envie de Gros-Lapin, Ramona Badescu et Delphine Durand, Hélium
Mes années Pourquoi, les petites bêtes, collectif, Milan 

lundi 24 avril 2017

Café spéculoos le retour !!!


Vous les réclamiez !
Les biscuits, la caféine du samedi matin, les rencontres au détour d'un bon livre vous manquaient !
Vos Café-Spéculoos sont enfin de retour !!! Ouiii !

Et pour reprendre dans la joie notre rendez-vous, venez discuter avec la pétillante, la sémillante, la craquante, la rigolote Claudine Morel !!



 Et surtout venez découvrir son dernier album plein de drôlerie et de malice, où une bande d'hulubrius s'amuse avec un appareil photographique !
C'est frais, c'est charmant, ça donne envie de donner son vieux Kodak à ses enfants et d'attendre le résultat !
Alors venez Samedi matin, à partir de 10h30, appareils photos obligatoires ! 




CLIC, Claudine Morel, éditions Didier jeunesse
A la rencontre, Claudine Morel, éditions Didier jeunesse

vendredi 24 mars 2017

Etre différent...


Lisette et Pierrot ont trouvé dans la forêt une délicieuse marcassin, toute petite, toute mimi, et plutôt que de la préparer avec des châtaignes et des oignons, ils vont simplement l'élever ! Tout se passe merveilleusement jusqu'au jour où Mireille, très intelligente et curieuse, va devoir aller à l'école !

 Et là le beau Raphaël ne le sent pas trop d'être l'amoureux d'une fille avec un groin, des poils aux oreilles et de drôles de pieds ! Mireille n'y comprend plus rien, et la vérité va lui être révélée : elle n'est pas une petite fille comme les autres, elle est une marcassin ! Qu'à cela ne tienne ! Marcassin ou pas elle va avoir une vie au poil, qu'importe les on-dit !

 Aaah lala ! j'ai adoooooré ce livre-cd ! Une histoire drôle et sensible, un texte raconté très joliment, et comme toujours Amandine Piu me régale avec son dessin si fin, si doux, si si !
N'hésitez pas : écoutez cette histoire et adopter un marcassin ! 
Grouick !



La vérité vraie sur Mireille Marcassin
texte : Emilie Chazerand, illustrations : Amandine Piu, voix : Vincent Leenhardt, Lisa et Bérenger
chez Benjaminsmédia 

dimanche 5 mars 2017

ça va croquer !

Ahhmmm, Miammm, Crrrroque, Crriiic, Harrmmh !
Oui, aujourd'hui ça croustille sous la dent, ça mâche, ça déguste, ça dévore, bref, attention à vous !

 On commence par ce gros monstre qui va carrément manger toutes les pommes des arbres, et tous les arbres, et les buissons, et même les vaches, tout je vous dis ! Il engloutit tout ! Et quand il ne reste plus rien... et bien il reste NOUS le lecteur !!!! Aaah ! Courez, fuyez avant qu'il ne vous attrape ! 
A moins qu'il n'ait un peu trop mangé... hum hum !
Une idée rigolote de Michaël Escoffier, et un dessin trop trop trop mignon d'Amandine Piu  !

 Un petit mimi tout carton qui nous emmène dans les nuages et les couleurs, des nuages si charmants, des couleurs si tentantes qu'on finit par les croquer !
Un petit livre délicieux d'Edouard Manceau.

 Alors là attention ça rigole plus : y'a un tigre à la porte qui voudrait bien profiter du goûter qu'une petite fille et sa Maman sont en train de préparer ! Mais du coup le tigre il va pas se contenter des p'tits gâteaux, non, il va boire tout le thé, et finir le frigo, et toute l'eau de la baignoire, et vider les placards ! Et quand il ne reste plus rien, il part. Bin bravo, du coup, comment on fait pour le repas du soir ! "Qu'à cela ne tienne, dit Papa, ce soir c'est restaurant !"
Ah j'adore ! Cette réédition ( 1968 ) est un délice, Judith Kerr vous venez prendre le thé à la librairie quand vous voulez !

Plus gros que le ventre, Michaël Escoffier, Amandine Piu, Frimousse 
Les petits nuages, Edouard Manceau,  Seuil jeunesse
Le tigre qui s'invita pour le thé, Judith Kerr, Albin Michel jeunesse

jeudi 23 février 2017

Aaah ! Mon mur !


Il y a quelques temps j'ai lu ce merveilleux entretien entre Kitty Crowther et Véronique Antoine-Andersen, où l'auteur, Kitty Crowther, nous dévoilait une part de sa vie, de ses inspirations et de son travail ! Mon sang ne fit qu'un tour, et aussitôt je me mis en tête de la mettre plus en avant et de la faire connaître à mon tour à vous, chers amis de la librairie !
Aussi la voici aujourd'hui sur mon mur !

Tous les albums de Kitty Crowther ont une force incroyable, une sensibilité et une densité qui les rendent si particuliers, et si précieux.
Ils sont des atmosphères et des sensations, des histoires et des instants, des bouts de vie ou de grands moments. Elle porte tout ça avec son dessin, étrange et lumineux, d'encres et de crayons de couleur !



   Bref, Kitty Crowther je suis fan de, et, si vous ne la connaissez pas déjà, 
venez vite la découvrir, venez admirer et lire son travail !